29/01/2014

Soir de janvier


.


soir de janvier

il dort encore sur le balcon

le rouge-queue


.

chaque soir
dans cette boule de plume
un clin d’œil




28/01/2014

La fin des royaumes 2014

.
épiphanie
la spécialité du chef
la mousse
---
épiphanie
lapin crétin et couronne
en porcelaine
---

kukai
croquant
le lapin crétin


épiphanie
il n'en veut pas
du lapin crétin



après le kukai
repartir avec
le même lapin crétin


.

27/01/2014

Sente étroite

.


sente étroite
chaque pas nous rapproche
du bout du monde

La mise en mots - Elsa Triolet

.

Les mots sont comme ces quelques feuilles 
qui créent l'illusion d'un arbre avec toutes ses feuilles,
l'illusion de tout dire non seulement l'arbre mais encore sa fraîcheur.


Extrait de Elsa Ttriolet 1969 La mise en mots Editions Albert Skira



.

23/01/2014

A la recherche des mots - Atiq Rahimi

Extrait de l'interview de Atiq Rahimi entendu sur le dvd diffusant son magnifique film Syngué Sabour - Pierre de patience 2013 (d'après son livre du même nom 2008) :

"Je ne pense pas à l'image quand j'écris, c'est impossible. Bien sur quand j'écris il faut que j'ai une référence picturale, de la même manière qu'il faut que j'ai une référence musicale. Par exemple pour écrire Pierre de patience (Syngué Sabour) ...

Quand j'écrivais , ce que je cherchais c'était trouver des mots. Des mots pour exprimer mes sentiments, mes émotions et ceux de mes personnages. Dans une telle aventure, une telle histoire, une telle situation de guerre.

Voilà l'écriture c'est cela, c'est de nommer ses sentiments, de nommer son désespoir, de nommer ses fantasmes. C'est donner un sens aux mots, à ces phonèmes, qu'on entend mille fois mais c'est cela le secret, à un moment donné vous les choisissez. Vous les mettez quelque part, juste pour nommer ce qui se passe à l'intérieur de vous. C'est ça pour moi la littérature, c'est la recherche des mots.

Bien sur il y a des écrivains qui recherche des phrases, racontent à travers des phrases. Mais moi, ce n'est pas mon cas. Moi je cherche que des mots. Je crois que c'est dû à ma culture, j'ai une culture persanophone dans laquelle la poésie a une place très très importante et primordiale. Cette poésie est fondée sur quoi, sur la recherche de mots, la recherche de rythmes. C'est cela qui caractérise mon style peut-être, mon écriture.

A travers ces deux phénomènes, comment sortir, décrire mes émotions que je ne peux pas définir autrement. Il y a des moments où l'on pleure, on rit.. Pourquoi ? Parce que dans ces moments là face à nos émotions on n'a pas des mots. Je crois que si l'on était capable de nommer ces émotions très très fortes on ne pourrait pas pleurer, ni rire, je crois."

05/01/2014

Cheminant

.

cheminant
de capitelle en capitelle
ah ! ce vent

.


si proche
déjà des pousses d'asphodèle
et d'orchidée

.

03/01/2014

Trois étoiles

En vrac quelques mots des jours passés :
.
hôtel trois étoiles
elle attrape deux cafards
un sous la douche
 .
 
un pin parasol
à la poursuite du vent
penché sur la crèche
.
 
cuvée de Noël
de plus en plus grande
la part des anges
.
 
surréaliste
le Spectre de son sex-appeal
dans les rochers
.
 
cimes enneigées
les croûtes pour les chocards
du Mont Fromage
.
 
au 365 ème jour
repartir à un
voire à deux
.
 
deux de l'an
les mêmes anges
raplapla
.
 
trois de l'an
Rois mages et fumeurs
au balcon
.