27/12/2012

24/12/2012

La grande parade de Noël

.


cancan au couchant
les flamants paradent
à qui mieux mieux

en se foutant pas mal 
des objectifs des passants



.


23/12/2012

Le chant du loriot - Calligraphie et enluminure

.



A
vec
cette
enluminure, 
je vous souhaite
de belles fêtes 
dans la lumière de Noël.
Ce n'est pas une déclaration 
mais juste le partage d'un trés beau 
texte de Virginia Satir sur l'art d'aimer.
Je le dépose au pied du sapin
JOYEUX
  ..
NOE

2012
A CHACUN D'ENTRE VOUS




Calligraphie (onciale au brou de noix) et enluminure à la feuille d'or @ Mi Do 2012




.

22/12/2012

Fin d'un monde

.

fin d'un monde
au commencement étaient
les vacances !


:-)

A l'heure - Les 24h du Jisei

.

cette fois
je suis à l'heure
la dernière*


.

* écrit dans le cadre des 24h du Jisei qui ont eu lieu, sur le forum du groupe "Un haiku par jour", 
à l'occasion de la "Fin du monde" 2012

20/12/2012

Trop tard

 ²
.

trop tard
pour apprendre à nager
vague à l'âme *



* écrit dans le cadre des 24h du Jisei qui ont eu lieu, sur le forum du groupe "Un haiku par jour", à l'occasion de la "Fin du monde" 2012

17/12/2012

Vieux chapiteau

.

vieux chapiteau
un homme-grenouille saute
applaudissements

Mido





vecchio tendone da circo 
un uomo-rana salta 
applausi

traduction de Giordano Genghini

.

12/12/2012

Matin glacial

.

matin glacial
un tas de bûches 
à sa place
.

sa silhouette
encore en mémoire
abscence
.

05/12/2012

Etude de la nature - Bernardin de Saint-Pierre

.


Le melon a été divisé en tranches par la nature afin d'être mangé en famille. 

La citrouille étant plus grosse peut-être mangée avec les voisins. 

Bernardin de Saint-Pierre, Etude de la nature XI



.

01/12/2012

Bel oiseau

.

bel oiseau
dis-moi ton nom
livrée d'hiver

Mido
.


Je suis
la nuit
aux ailes étoilées


Yanis Petros
.





livrée d'hiver
l'élégance du sansonnet
ivre de sureau


Mido
.
  

Je suis venu,
simple piaf.


Marcel Peltier

.


 

Zéro degré

 .


zéro degré
un compère-loriot
à l’œil


.

07/10/2012

Sur l'étiquette

photo et senryu @ MiDo 2011

.


A genoux devant le thé -
dans l'échancrure de son kimono
un papier

Yanis Petros



.

05/10/2012

Jour d'automne

.






Un jour est une feuille de l'arbre de ta vie




.


Extrait de : Paul Valery - Poésie perdue. Les poèmes en prose des Cahiers. Editions Gallimard 2000

01/10/2012

25/09/2012

Dessus dessous

.

la voilà
sens dessus dessous
vendange machinale 

.

la rafle sur pied 
çà et là généreuse 
vendange machinale 



.

23/09/2012

La profondeur de l'apparence in Poésie perdue - Paul Valery

.


Aube
Naissance du rose le plus délicat — Je le vois d’abord sur une maison — Depuis assez longtemps les oiseaux parlent tous ensemble — les coqs commencent.
 
Comme un souffle est le rose — La lune devient transparente et verdit —
 
Rien ne bouge, que la Terre — c’est-à-dire que la lumière qui « se fait » peu à peu.

Toute la profondeur que nous fait sentir l’apparence et qui n’est elle-même qu’une apparence.*

Comme je sens à cette heure... la profondeur de l’apparence (je ne sais l’exprimer ) et c’est ceci qui est poésie. Quel étonnement muet que tout soit et que moi je sois ! Ce que l’on voit alors prend valeur symbolique du total des choses. Un paysage quelconque est un δU** — Il cache ce qu’il implique, exige.
 
(XII, 190, [1927], Poèmes et PPA, 179)

* je n'ai pas pu retranscrire ici la mise en page de l'éditeur sur 2 colonnes à partir de cette phrase.
** note de l'édition : C'est-à-dire une infime partie de l’Univers.



Extrait de : Poésie perdue. Les poèmes en prose des Cahiers. Editions Gallimard 2000


.

Le jour se fait

.

le jour se fait
un oiseau puis un autre 
dans le brouillard


.

22/09/2012

Cent pieds sous terre

.

équinoxe
à cent pieds sous terre
et pourtant
.

équinoxe
sous les feuilles mortes
deux dates
.

équinoxe
deux dates gravées
début-fin
.

équinoxe
l'un 
sur 
l'autre  
pour toujours

.

équinoxe
cette présence 
dans l'absence 

.

19/09/2012

La sansouire :


.

la sansouire 
déjà rougissante 
rafales 

.


cette hirondelle
dans l'errance du vent 
la dernière ?

.



 

La tête hors de l'eau - Salah Stétié

...
Les mots de poésie sont les mots les plus simples
Notre Jean* les connaît parce qu'ils nous sont mystères
"Mains en avant à travers la nuit"
Comme ceci comme cela et rien que formeries
Et plaisanteries
Car il y a vraiment de quoi rire
Avec ce qui va et vient :
Le Thème, le Récitatif, le Méditatif, le Finale
Il y a vraiment  il y a vraiment de quoi rire
Les mots sont des jouets. Des jouets de théâtre.
Des outils d'artisans.
"Je les pose sur la table, dit-il,
Ils parlent tout seuls, je m'en vais"
...

* Jean Tardieu

Extrait de :
La tête hors de l'eau
in :  Oiseau ailé de lacs - Salah Stétié - 2010 Edition Fata Morgana

16/09/2012

Shir eretz - Chant du pays - Musique de Sasha Argov





Propos de Pascal Quignard sur Basho

Habituellement l'extase c'est s'envoler comme le Shaman dans un autre monde et le propre de Basho c'est de faire des courts-circuits dans le temps et dans l'espace.
Tout lieu qu'il rencontre le rappelle à un autre lieu. C'est une sorte de surprise, de non synchronisme qu'il cherche partout.* 

*propos de Pascal Quignard devant la tombe de Basho
Extrait du film de Jacques Malaterre 2001 : Pascal Quignard

15/09/2012

L'écorcement 2 - Salah Stetié

.


Les arbres sont la sainteté du monde
L'absolu de lumière habillé par de l'ombre
Jusqu'à l'effacement de l'arbre dans sa nuit
Puis dans le jour, dans le sommeil du jour
Voici l'arbre et
Voici la statue de l'éclair
Déshabillée par la foudre, ruinée par la nuée de sauterelles
Que le soleil va boire
Avec la sève avec les colliers d'ambre




Extrait de : Oiseau ailé de lacs - Salah Stétié - 2010 Edition Fata Morgana 


.

Matité de l'aube

.


matité de l'aube
la dernière pipistrelle
vénus s’éteint
 
.







13/09/2012

Eclat de l'aube

.


croissant de lune 
jusqu'à l'éclat de l'aube
la belle Maguelone*


* autre nom de vénus qui est particulièrement bien observable dans le ciel de l'aube de ce début du mois de  septembre.


.


Dans ses yeux ...

.


dans ses yeux 
la nuit aussi claire que le jour 
neuvième mois 

(2010)




.